Le Salon du Cinéma ?

21 01 2008

Franchement, le salon du cinéma, même si on est en quelque sorte partenaires, je pense que la plupart des gens de la chaire qui y sont allés, trouvent que ca casse pas des briques à un canard… même qu’il n’y a rien du tout à voir.
Je voulais lancer le débat, parce que j’y étais allé l’an passé et que cette année 2 streetreporters passionnés de cinéma, y sont allés  et ont tout autant été décus que moi.

Pour voir leur reportage vidéo, c’est là: le salon du quoi?

Jo

PS: Et sinon, ça serait cool que les auteurs des posts signent leurs messages, çà permettrait de savoir à qui on parle, non ?  

Publicités

Actions

Information

5 responses

21 01 2008
simonsorcier

Le thème du blog n’affiche pas le nom des auteurs des messages, ceci dit tu peux voir qui a écrit quoi dans l’interface d’administration.
Pour ce qui est de signer les messages, c’est un choix à faire; personnellement cela ne me choquerait pas qu’aucun article ne soit signé, comme dans certains journaux anglosaxons. Mais c’est vrai qu’on ne sait pas vraiment à qui on parle dans ce cas.

En ce qui concerne le salon du ciné, je n’y étais pas; mais peut-être faut-il distinguer la partie privée du salon de la partie publique ? Le reportage vidéo semble montrer un évenement pas très « grand-public », reste à savoir si il s’agit d’un choix assumé ou d’un manque de moyen.

21 01 2008
Jo

Yes tu as raison simon. Moi j’ai trouvé que c’était se moquer du grand public : maquillage et cascadeurs d’un côté, boites comme Avid ou Pinnacle qui payent leur stand de l’autre. les organisateurs n’ont pas trouvé le juste équilibre à mon avis.

21 01 2008
timoz

Jo brise l’Omerta!

Honnêtement je n’ai pu y aller cette année, mais j’en avais gardé un drôle de souvenir l’an passé. Claude Chabrol s’essayait à une conférence, au demeurant intéressante, mais l’espace n’était pas asonorisé….et c’était très désagréable de voir ce talent du cinéma, sans pouvoir entendre un mot de ce qu’il pouvait avoir à dire. Un film muet, en quelque sorte.

Cette année la professionnalisation d’une partie du salon en a peut-être décuplé l’intérêt, mais n’est-ce pas un peu naïf de penser se faire ses contacts dans un salon, lorsque l’on connaît l’ampleur de la cooptation dans ce secteur si particulier.

En somme Jo, tu a raison, c’est peut-être, ce salon, une bonne blague.
msm

26 01 2008
nicolashunsinger

Je trouve vos arguments un peu faibles, surtout quand on n’y est pas allé, au salon 2008. Quand au photoreportage de StreetReporters, je suis très dubitatif quant à sa qualité : cet article de 5 phrases nous dit juste que le salon est cher et nul (article totalement vide mais qui a l’avantage de donner l’impression que le site est vivant). On ne nous dit pas pourquoi c’est nul et on n’y trouve aucune proposition d’amélioration. Les reporters ne savent même pas pourquoi ils sont venus au salon. Quant à la vidéo présentant des enfants, je ne vois pas en quoi elle vient appuyer votre critique. Moi, pour y avoir travailler 4 jours : je peux vous dire que ce salon est un grand succès (70 000 personnes) et si c’était si nul que ça je pense que personne ne serait venu. Peut être que le salon ne répond pas à vos attentes de « passionnés » mais il reste un évènement grand public qui ravit tout les visiteurs, des plus petits aux plus grands. Les animations interactives et les visites de stars sont nombreuses et rendent le salon très attractif. Et pour ce qui est de la nouvelle partie « Pro » du salon, on y aura vu des conférences et des séances de conseil personnalisées de qualité avec des pointures et des références du secteur. Je me permets de dire tout ça parce que j’ai vécu ce salon du début à la fin, au contact des visiteurs et des intervenants. Et je dis tout cela sans parti pris, j’y étais en tant que bénévole. Le salon n’est certes pas encore parfait (il n’en est qu’à sa seconde édition) mais il a trouvé sa place et son utilité : essayer en quelques jours de faire passer les spectateurs dans les coulisses, derrière la caméra et sur l’écran et d’aider ceux qui veulent en faire leur métier.

NicoH

27 01 2008
m-sophie

Salut Nicolas,

les conférences oui, elles étaient de qualité, une de mes associées y était. C’était déjà un grand pas de vouloir connecter entre eux les professionnels.

Mais on jugera à l’aboutissement des projets si oui ou non les connexions réalisées lors du salon ont été fructueuses.

Dans le domaine des services à la personne, un salon est tout simplement utile. Dans le domaine de l’entreprenariat, il est indispensable.

Dans le milieu cinématographique, la règle est la cooptation, comme en politique d’ailleurs.

En l’absence de résultats tangibles, la messe n’est pas dite!

Donc personnellement, si les connexions réalisées lors du salon aboutissent sur des projets prêts à sortir en salle, je serai la première à dire bravo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :